200 pages sur l’œuvre de Bolaño

20,00

Description

Figure majeure de la littérature contemporaine, Roberto Bolaño (1953-2003) est aujourd’hui devenu une légende. Son œuvre est traduite dans le monde entier et son rayonnement ne cesse de s’étendre. Né au Chili où il passa son enfance et une partie de sa jeunesse, Bolaño prit le chemin de l’exil au lendemain du coup d’État de 1973 et vécut d’abord au Mexique, puis en Espagne à partir de 1977. Poursuivant son chemin dans la pénombre pendant des années, il accéda soudain à une large reconnaissance avec Les Détectives sauvages. Paru en 1998, ce roman allait devenir un livre culte, tout comme 2666, chef-d’œuvre publié un an après sa mort et la dispersion de ses cendres dans la Méditerranée. Bolaño s’est toujours perçu comme un homme qui se consacrait entièrement à la poésie et le meilleur de son œuvre résulte d’un transvasement des genres : partant du récit, il recrée les conditions qui permettent l’acte poétique. Dans ses nouvelles et ses romans où s’enchevêtrent génialement les intrigues, la figure narrative dominante est le poète lui-même : le chercheur hétérodoxe du réel, le détective sauvage. L’œuvre de Roberto Bolaño serait-elle en fin de compte une immense et paradoxale élégie ? Repoussant les “passions tristes”, elle dispense une énergie qui nous tient en éveil dans la profonde joie de lire. 

© europe revue littéraire mensuelle

Informations complémentaires

Poids437 g